Un bonheur si fragile, tome 1 : L'engagement - Certaines difficultés, et pourtant ... !

30 octobre






Auteur : Michel David

Édition : Kennes

Parution : 25 février 2015

Page : 528  






Dans le Québec rural de 1900, la vie demeure rythmée par les saisons. Corinne, une jeune fille de dix-huit ans de Saint-François-du-Lac, accepte d'épouser le beau Laurent Boisvert, de Saint-Paul-des-Prés.

Alors que fidélité, piété et esprit de travail sont des vertus encouragées par le clergé tout-puissant, Corinne Joyal, issue d'une famille dont les membres sont liés par l'amour et l'esprit d'entraide, n'aurait jamais cru qu'en épousant Laurent Boisvert, elle allait faire son entrée dans une famille où l'argent et l'égoïsme sont rois. Dès les premiers mois de vie commune, Corinne découvrira rapidement que le fils de Gonzague Boisvert est un homme irresponsable et un coureur de jupons. Pendant cette première année de vie commune, elle fera néanmoins des rencontres avec des personnages colorés et attachants comme Rosaire, un adolescent orphelin, Juliette, la sœur de Laurent, et Wilfrid Boucher, le grand-père de son mari.


Je remercie les éditions Kennes pour ce partenariat. Ce roman m'avait déjà attiré l'oeil avant même d'être partenaire avec eux. Finalement, j'ai demandé ce premier tome quand le tome 3 est sortit !
 
C'est un roman qui ne pouvait que me plaire vu que c'est un récit historique. Comme vous devez l'avoir compris si vous me suivez depuis longtemps, j'adore les histoires de ce genre et pensait adorer !
Finalement, je n'ai pas "adoré" mais j'ai bien aimé
 
L'histoire est vraiment pas mal mais, le soucis qui m'a posé problème dès le début, c'est le canadien. Je savais à quoi m'attendre puisque la maison d'édition propose des romans canadiens mais je ne m'attendais pas à ce que TOUT soit écrit dans cette langue ...
Il m'a tout de même fallu 150/200 pages pour trouver le récit fluide, sans devoir réfléchir à toutes les phrases pour savoir ce que cela signifiait.
Maintenant, ce n'est pas très dérangeant en soi ... c'est juste un peu problématique pour celui qui n'est pas habitué. Mais, maintenant que j'ai pris "l'habitude", je pense que la suite de cette saga va être plus simple !
 
On va suivre le quotidien de Corinne et de son mari Laurent. Au début, ils ne sont pas encore marié mais se fréquentent depuis un an.
J'ai beaucoup aimé suivre leur vie (on suit principalement Corinne puisque Laurent part au chantier pour tout l'hiver) et leurs péripéties. 
Maintenant, il ne faut pas s'attendre à un roman bourré d'actions car c'est surtout l'histoire d'une vie entre plusieurs protagonistes, au début 1900.
On y trouve beaucoup de religion aussi mais il faut s'y attendre puisqu'à cette époque, c'était un point vraiment mis en avant. D'habitude, je n'aime pas trop ça dans mes lectures mais, ici, ça ne m'a pas le moin du monde dérangé et j'en suis la première ravie !
 
Dans les protagonistes, nous retrouvont principalement Corinne, Laurent et Rosaire.
Corinne est une femme que j'ai tout de suite prise de sympathie. Je l'ai apprécié dès le début car elle est toujours là pour aider son prochain, aider les autres et à ne pas baisser les bras.
Laurent, du peu qu'on en voit, m'a déplu. C'est un homme qui n'est pas porté sur les responsabilités et il m'a pas énervé !
Rosaire est un jeune garçon que j'ai apprécié. Il est vraiment très gentil quand on s'occupe convenablement de lui. En réalité, c'est un orphelin que le père de Laurent a recueilli mais il le traitait comme des chiens alors Corinne a demandé à le prendre chez elle pour qu'il l'aide. Soit, Rosaire est attachant !
 
Le style d'écriture, comme je l'ai signalé, est agréable mais il faut s'attendre à ce que ce soit du canadien. Maintenant, moi qui n'en écoute jamais, j'ai fini par m'y habituer donc ... ce n'est pas catastrophique non plus.
 
En conclusion, c'est une bonne lecture ! J'ai apprécié cette histoire de famille et j'ai hâte de lire le tome 2, surtout vu la fin.

♫  ♫ 
Avez-vous lu ce premier tome ? Vous a-t-il plu ou n'avez vous pas du tout accroché ? N'hésitez pas à me répondre dans les commentaires !

Vous pourriez peut-être aimer

6 petits mots

  1. Un livre qui ne me tente pas trop : même si j'aime bien l'historique, je préfère quand c'est à l'époque de Versailles (XVI ème siècle je crois) ou pendant les Guerres Mondiales. ^^' Une belle chronique en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout ne peut pas plaire à tout le monde (encore heureux, sinon on aurait une PAL énorme ^^)

      Supprimer
  2. Malgré ton avis positif, je ne pense pas le lire un jour : ce genre de livre ne m'intéresse pas plus que ça, et le résumé ne me fait pas envie. Bonne chronique en tout cas. :)

    RépondreSupprimer
  3. C'est un auteur assez populaire au Québec que je n'ai pas encore lu. Plusieurs de ses sagas sont disponibles en poche par ici, alors je finirai sûrement par tenter! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si elles sont en poche, ça te permettra de le découvrir à moindre frais :)

      Supprimer

Je les lis toujours avec plaisir :)

Blog Archive

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *