Le silence des loups

17 juin

J'ai emprunté ce roman en pensant que Caroline VerdeLivre en avait parlé sur sa chaîne. Il s'est révélé que je l'avais confondu avec un autre livre mais j'ai tout de même voulu voir ce que cela donnait.

Couverture Le silence des loups 

Auteur : Éric Robinne
Édition : Nouvelles Plumes
Parution : 2013
Page : 422


Résumé :
Jeune lieutenant en vacances à Chamonix, Matthieu Guillaume se retrouve malgré lui mêlé à une sombre affaire. Trois meurtres ont été commis dans une ferme et l'un des cadavres, un vieillard portant un tatouage des camps de concentration, est retrouvé la langue tranchée.
Au même moment à Modane, Daniel Dernemont, quinquagénaire qui s'est toujours cru orphelin, est convoqué chez un notaire. Celui-ci lui apprend l'existence d'un frère jumeau. Épaulé par sa petite amie Hélène, il part en quête de ses origines. Le voilà pris dans un engrenage aussi dangereux qu'implacable. Son chemin croise bientôt celui de Matthieu Guillaume. Meurtres, complots, course effrénée contre la mort...
La vérité a toujours un prix.
    


Mon avis :

Couverture : Elle est intrigante. En tout cas, pour ma part, c'est ce que j'ai ressentis en la voyant pour la première fois. On y voit une femme qui essaye de s'échapper et dans le livre, un événement de ce genre s'y passe (je ne dis pas plus, j'aurais peur de vous spoiler !).

L'action/L'histoire : Au vu de la note sur Livraddict, j'avais peur d'être fortement déçue. De ce fait, j'ai essayé de ne pas en attendre de trop puisque la note est de 13,2/20. Pas terrible, hein ? :-/
Le récit en lui-même n'est pas aussi mauvais que ce que à quoi je m'attendais. J'ai beaucoup aimé la trame principale avec Daniel Dernemont mais aussi la partie avec la seconde guerre mondiale, ... (encore une fois, j'essaye de ne pas vous en dire trop ^^)
Cependant, j'ai tout de même trouvé certains passages un peu long. J'aurais aimé qu'ils soient raccourcit pour certains !

Les personnages : Je me suis plus attaché à Daniel Dernemont qu'à Matthieu Guillaume. Je pense que l'histoire de Daniel Dernemont m'a d'ailleurs plus captivé que celle de l'enquêteur. Pourtant, les histoires sont liées !
Soit, j'ai aussi apprécié la femme de Daniel Dernemont. Je l'ai trouvé sympathique, même si on ne la suit pas principalement.

L'écriture : Par contre, ce point-ci m'a un peu causé problème. L'auteur a une façon d'écrire sa ponctuation spéciale, elle m'a dérangé. Il met beaucoup trop de points d'exclamations : quasi à toutes les phrases alors qu'il n'y en a pas besoin. Parfois, j'en étais même au points d'être braqué dessus. Je n'ai pas trop aimé !

En conclusion, j'ai passé un bon moment mais je ne pense pas que cette histoire va rester longtemps graver dans ma mémoire. Certains points m'ont dérangé. D'ailleurs, heureusement que je n'en attendais pas de trop !

      
Lecture agréable mais sans plus (14/20)

Autres avis :

Vous pourriez peut-être aimer

0 petits mots

Je les lis toujours avec plaisir :)

Blog Archive

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *