Les enquêtes d'Enola Holmes, tome 1 : La double disparition

19 novembre

Couverture Les Enquêtes d'Enola Holmes, tome 1 : La Double Disparition 

Auteur : Nancy Springer
Édition : Nathan
Parution : 4 juin 2009
Page : 263


Résumé :
S'il est une chose que j'aimerais savoir, c'est pourquoi ma mère m'a nommée " Enola ".
Enola qui, à l'envers, se lit : alone. En anglais : seule. Et c'est bel et bien seule que je me suis retrouvée le jour de mes quatorze ans, ma mère ayant disparu de notre manoir de façon inexpliquée. J'ai alors été contrainte d'en informer mes frères aînés que je n'avais pas revus depuis dix ans - Mycroft et Sherlock Holmes. Or ce n'était pas eux qui allaient m'être d'un grand secours. Jugeant que mon éducation laissait à désirer, Mycroft n'avait qu'une idée : m'expédier en pension pour faire de moi une lady.
En outre, Sherlock estimait ma capacité crânienne bien trop limitée pour pouvoir résoudre le mystère de cette disparition. J'étais pourtant la seule à avoir décelé des indices dont mon détective de frère n'avait pas la moindre idée. C'est donc le coeur empli d'espoir, que j'ai décidé, malgré mes appréhensions, de partir à la recherche de ma mère. Seule.    


Mon avis :
J'ai emprunté ce roman, à la bibliothèque, sans connaître plus que ça ce livre ! Je me suis dis : "Je passerais peut-être un bon moment." 
Ais - je bien fais ?


On rencontre Enola, une jeune fille de 14 ans, qui jusque là, vivait avec sa mère et les deux domestiques. Le jour de son anniversaire, la mère d'Enola disparaît ! Directement, les frères de cette dernière sont appelé à la rescousse pour découvrir la vérité.
Mycroft désire l'envoyer en pension pour qu'elle devienne une "Lady" mais Enola parvient à s'enfuir. Elle va mener face à cela une enquête, elle aussi !


L'intrigue est vraiment très intéressante. On est pas en grande situation de stress mais il y a tout de même un suspens. Encore une fois, je ne suis pas le public visé mais la lecture m'a tout à fait convenue ! Je me suis complètement lancé dans cette histoire sans attente et j'en ressors ravie !


La fin est le petit point qui m'a chagriné. Elle est tout de même fort ouverte et j'aurais préféré une fin net, même si 5 tomes suivent cette saga ! C'est un point qui me dérange et ici, pas d'abstraction :-/


Les personnages :
  • Enola, je l'ai beaucoup aimé. Jeune fille rigolote, qui n'hésite pas à se lancer dans des aventures mouvementées ! Elle n'est pas une fille facile, qui se laisse faire par ses frères et j'ai bien apprécié !
  • Sherlock m'a agacée mais bon, il est comme ça dans la "vraie saga" de l'auteur donc on ne peut pas dire que ce soit un point négatif ^^

Le style d'écriture est agréable, fluide. Très bon pour un récit jeunesse (12 ans).

En conclusion, j'ai vraiment passé une lecture agréable et me réjouis de lire le tome, à la bibliothèque. J'ai juste un peu été dérangé par la fin mais sinon, très bonne intrigue !

Très bonne découverte jeunesse (17/20)  

Vous pourriez peut-être aimer

2 petits mots

  1. Ca aurait pu me tenter si ce n'était pas si jeunesse ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage :-/ Mais c'est vrai que moi, ça ne me dérange pas toujours ;)

      Supprimer

Je les lis toujours avec plaisir :)

Blog Archive

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *