Au bois dormant

25 août

 

Auteur : Christine Féret-Fleury
Édition : Hachette
Parution : 11 juin 2014
Page :  346


Résumé :
On l’appelle le Rouet. En référence au « rouet » sur la pointe duquel la Belle au Bois Dormant se pique le doigt dans le conte de Perrault. Car le Rouet est un tueur en série, un criminel qui traque ses victimes dès leur naissance, promettant à leurs parents qu’il leur dérobera la vie le jour de leur seizième anniversaire. Ariane aura seize ans dans quelques mois. Elle décide de s’enfuir plutôt que d’attendre cette mort annoncée. En chemin, elle rencontre Lara, une jeune fille qui lui ressemble comme une sœur. Mais un terrible accident emporte Lara. Elle aurait eu ses seize ans quelques jours plus tard. Dans la précipitation des évènements, on confond Ariane et Lara. Et si changer d’identité était la solution pour échapper au tueur ? Ariane décide de se faire passer pour la défunte et continue sa fuite. Mais le tueur est bien plus proche qu’elle ne le croit… 


Mon avis :
Vu tous les bons avis que l'on pouvait voir sur la blogo, j'ai décidé de me jeter sur ce livre, dès que je l'ai vu en librairie.
Malheureusement, je n'aurais pas atteint le même niveau que certains ..

Je suis déçue de ne pas avoir eu totalement le même ressentis que les autres :-/ Je m'attendais à passer un super bon moment et ça n'a malheureusement pas été le cas. Si, j'ai passé un agréable moment en compagnie de ce livre mais pas autant que j'aurais aimé.

Premièrement, je pense sincèrement avoir déjà lu un meilleur policier ! Je n'ai pas toujours eu peur pour les personnages et c'est bien dommage.

Ensuite, quelques petites longueurs m'ont entaché ma lectures. Les descriptions de paysages qu'on peut avoir par ci par là ont gaté le moment.

Je ne me suis pas à 100 % plongé dans l'esprit de Ariane. J'ai ressentis des émotions (bien sûr) mais je n'étais pas à fond avec elle.

L'intrigue est bien mené. Je trouve personnellement qu'on ne saurait pas trouver le meurtrier. On ne parle pas de elle/lui dans le livre, à part au dénouement.

La fin est bien joué. On a envie de savoir le mobile, coupable, .. etc. C'est un point positif.

Les personnages, comme je vous le disais, j'ai pas vraiment accroché à Ariane totalement mais, même si on ne l'a pas longtemps avec nous (vivante, je veux dire ^^), j'ai bien aimé Lara.

Le tyle d'écriture de l'auteure est agréable à certains moments mais trop de longueurs pour ma part.

En conclusion, j'ai passé un bon moment mais il y aurais pu avoir mieux. Ce n'est pas le policier que moi, personnellement, je recommanderais. Ne vous arrêtez tout de même pas à mon avis car plusieurs autres lecteurs ont beaucoup plus aimé que moi leur lecture.

Lecture agréable (7/10)

Vous pourriez peut-être aimer

0 petits mots

Je les lis toujours avec plaisir :)

Blog Archive

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *