Prémonition

01 juillet

 

Auteur : Heather Graham
Édition :  Harlequin
Parution : 2005
Page : 23



Résumé :
Le cri enfle dans la nuit.
Un cri de terreur, presque inhumain. Dans son cauchemar, Toni voit la victime. Elle sent sa peur, voit l'homme brandir son couteau... La petite Toni a neuf ans lorsqu'elle se jure d'annihiler à tout jamais cet effrayant pouvoir qui la plonge chaque fois dans l'horreur d'un crime qu'elle voit se dérouler sous ses yeux. Des années durant, elle tient bon. Mais l'enfer recommence le jour où, avec ses amis, elle décide de louer un vieux château écossais afin d'y faire revivre d'anciennes légendes.
Car, au cœur des Highlands, on ne réveille pas impunément les fantômes. Assaillie par de nouvelles images sanglantes, Toni sent que la mort rôde autour d'elle. Comme pour confirmer ses craintes, une femme est bientôt portée disparue. Une femme qu'elle se met à " voir " en rêve... Toni n'a plus le choix. Elle doit accepter ses étranges dons prémonitoires, et prendre tous les risques pour découvrir le meurtrier, y compris celui d'aller jusqu'au bout de la fascination mêlée d'effroi que lui inspire Bruce MacNiall, l'actuel héritier du château.


Mon avis :
Je ne connaissais, au départ, pas du tout ce livre. Je l'ai acheté à 2 euros sur une brocante. Ça avait l'air bien et j'ai foncé !
J'aurais mieux fait de m'abstenir car je ressors mitigé de cette lecture. :(

Toni et ses amis forment un groupe de cinq. Ils vont créer une espèce de "troupe" pour jouer du théâtre dans un chateau qu'ils ont acheté.
Sauf que le propriétaire va revenir. Cela va créer quelques problèmes mais le pire, c'est que des meurtres sont commis dans la forêt environnante.

Vous l'aurez compris, le but de ce bouquin est de découvrir le(s) meurtrier(s). De toute façon, c'est logique, vu que c'est un policier !

Comme je vous disais, ce livre ne m'a pas autant plu que ce que je le pensais. L'histoire est longue à se mettre en place (150 pages). J'ai trouvé cela dommage car dans un policier, d'habitude, j'ai envie de découvrir le coupable, tandis qu'ici pas. 
Puis, arrivé au bout de cette partie, j'ai accroché enfin ! J'ai lu plus vite aussi.

L'autre point qui m'a chagriné, c'est la romance. Dans un roman de ce genre, je trouve que ça n'a pas sa place. Des fois, j'ai même trouvé que les personnages préféraient être ensemble que de vraiment découvrir le meurtrier.

Pour finir sur les points négatifs,  je n'ai pas sentis de suspens. Je n'avais pas peur pour les personnages et me disait : "Si un meurt, ce n'est pas très grave". C'est triste de dire ça, mais c'est ce que j'ai eu comme émotions, pensées.

Les personnages m'ont plus ou moins plu. Surtout Toni ! Je l'ai directement apprécié par sa force de caractère !
La troupe, dans l'ensemble, m'a plu aussi mais je ne savais pas qui croire et n'avait confiance en personne.
Bruce MacNiall, je l'ai trouvé froid au début, puis, avec Toni, protecteur ! Ce qui m'a énervé, c'est quand il ne la croyait pas (je ne dit rien de plus pour ne pas spoiler).

Le style d'écriture est sympathique, dans sa globalité.

En conclusion, ce roman est mitigée par certains côtés :
                           - Long à commencer
                           - Romance
                           - Suspens peu/pas présent
                           mais positif pour d'autre :
                           - Personnages
                           - Intrigue

Lecture en demi - teinte (13/20)

Vous pourriez peut-être aimer

0 petits mots

Je les lis toujours avec plaisir :)

Blog Archive

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *