La maison de la nuit, tome 1 : Marquée

20 juin

Couverture La Maison de la nuit, tome 01 : Marquée 

Auteur : P.C.Kast & Kristin Kast
Edition : Pocket Jeunesse
Parution : 19 avril 2012
Page : 307


Résumé :
Entrez dans la Maison de la Nuit à vos risques et périls.
Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres...
Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : "Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend à la Maison de la Nuit". a ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir.


Mon avis :

Je voulais essayer cette saga et, maintenant, c'est fait. Je ressors de cette lecture assez mitigée même si je vais dire que c'est une lecture agréable. Explications :

Zoey a une vie normale, banale. Jusqu'au jour, où, un traqueur lui dit la phrase : "Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend à la Maison de la Nuit". Suite à ça, une marque (une lune) apparait sur son front. Pourtant, chez elle, cette certaine marque est totalement colorée alors que, au début, quand tu es novice, elle ne doit, normalement l'être qu'à moitié. Cela la rend donc spécial !

Au début, pendant les 50 premières pages,  j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire. Ça ne m'intéressait pas plus que cela ...
Par la suite, dépassé ça, j'ai commencé à apprécier, mais sans plus, toujours ! C'était radicalement une lecture mitigée. Je n'avais pas envie, quand j'avais quitté le livre, de nécessairement replonger dedans.

Et, enfin, quand il me restait 100 pages environ, j'ai commencé à accrocher. Je voulais savoir la suite et fin ! Cela a fait changer mon ressenti. C'est devenu une lecture agréable. D'ailleurs, c'est ça qui m'a décidé pour lire la suite, toujours à la bibliothèque.

Le personnage principal est sans plus. Je suis resté extérieur à l'histoire, je ne vivais pas ses sentiments/émotions.
Ses amis, eux, m'ont fait rire, surtout les "jumelles" (vous comprendrez en le lisant). Lucie, je l'ai apprécié. C'est sa compagne de chambre.
Et, Aphrodite, m'a largement énervé ! Grr ! >:-o Elle n'a pensé qu'à ça petite personne ..

Le style d'écriture est fluide mais sans plus de prétention. Il y a quand même pas mal de descriptions.

En conclusion,  je vais lire la suite et verrais si j'accroche plus. Même si il y a beaucoup de points négatifs,  les 100 dernières pages ont "sauvé" le bouquin ! 

Lecture agréable (14/20)


Vous pourriez peut-être aimer

0 petits mots

Je les lis toujours avec plaisir :)

Blog Archive

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *