Un été à Savannah

19 mars

Couverture Un été à Savannah 

Auteur : Beth Hoffman
Édition : Pocket
Parution : 28 février 2013
Pages : 380


Résumé :
Aux côtés d'une mère instable, ancienne reine de beauté, Ceecee a vécu douze ans dans une étrange solitude. Aussi lorsque celle - ci est tuée dans un accident, Ceecee se retrouve seule au monde. Ou presque. C'était compter sans la providentielle Tante Tootie, dont l'extraordinaire décapotable emmène bientôt l'adolescente vers un havre de paix, de rires et de soleil. Un été de rencontres et d'amitiés à Savannah, Géorgie..


Mon avis :
Un bon point déjà pour la couverture qui illustre très bien l'histoire tout en simplicité.

Pour le contenu : Le livre est départagé en 2 parties, la première fait environ 60 pages et elle nous permet de voir comment était la vie de Ceecee avant l'accident, avec sa mère malade et son père souvent absent, le moyen de gérer la situation. Ceecee n'a pas eu une  enfance facile,mais elle a toujours sû faire face, seule, à tout ce que il lui est arrivé. Suite à la disparition de sa mère, tout va basculer. La deuxième partie nous relate sa transformation personnelle. C'est chez sa tante Tootie, à Savannah, qu'elle va réaprendre le goût de vivre, comme une enfant de son âge.

J'ai apprécié la première partie, malgré ma compassion pour l'héroïne mais je suis vraiment rentré complètement dans l'histoire dans la deuxième. Tout simplement car on suit sa reconstruction de bout en bout.

Une sensation de bien être se dégage du roman. Ce bouquin ne comporte aucun suspens, on se laisse tout simplement porter par les mots de l'auteur.

Ceecee est un personnage avec une maturité précoce pour son âge. On s'y attache très vite et, on se met très vite dans sa peau.

En conclusion, c'est une lecture agréable sans surprise, mais tout de même sympathique !

Lecture agréable (14/20)

Vous pourriez peut-être aimer

0 petits mots

Je les lis toujours avec plaisir :)

Blog Archive

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *